Pour l'honneur, Pour le peuple, Pour Raina !
Halte là! Bienvenue Chevalier! Connecte toi pour avoir accès à notre forum, ainsi qu'à notre taverne !


Site officiel de la Guilde Multigaming > Les Chevaliers de Raina< , fondée en 2010.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Chapitre 1] Histoire de la guilde.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Chapitre 1] Histoire de la guilde.   Sam 24 Mar - 14:02

Meriamae partit donc prévenir le Colonel Dorne de l'offensive de ses camarades, ayant pour but de libérer la jeune elfe.

-Bonjour Colonel. Je suis Meriamae, une camarade d'Elowin, je viens vous informer de leur décision de liberer une jeune elfe, repérer par Imala, une ranger talentueuse, aux alentours de Cloron.
-Bonjour jeune Heal. Merci d'être venue m'en informer. Mais, ils vont droit à la mort, j'y ai envoyer mes meilleurs combattants, défenseurs, rangers, heals et mages il y a quelques mois et il ne sont pas revenus, il doivent être ..., les yeux du Colonel se remplirent de larmes.

Meriamae ne s'attendait pas a cela. Comment pourrait-elle prévenir ses camarades?

Elle se souvint alors d'un ami qu'elle avait perdue de vue étant enfant, elle dit au revoir au colonel et partit à la recherche du jeune homme devenu marchand d'armes.

Jorgan, était à Keo et marchandait avec un jeune ranger qui cherchait des griffes.

-Jorgan!
-Oui, que puis-je pour... Meria! Que fais tu là?! ça fait tellement longtemps!!
-Oui Jorgan, j'ai besoin de ton aide, quand nous étions enfants, tu arrivais à te téléporter n'est ce pas?
-Oui c'est exact mais je ne m'en suis pas resservi depuis..., Il se mit à pleurer.
-Depuis que tu as perdue tes parents?
-Oui... Ce fut un déchirement. Où veux tu aller?
-Je voudrais aller a Apulune. Mes camarades ainsi que mon fiancé y sont partit et je dois les avertir du danger!
-Je vais faire un effort pour toi dans ce cas! Alors comme sa tu es fiancé? Qui y aurait cru? Aller, tiens moi la main et ne la lache sous aucun pretexte...


Jorgan recita une formule et en un rien de temps, tout deux se retrouvérent à Apulune où arrivait Gualia, Twiixm et Princia.

-Princia, mon amour!
-Meriamae, que fais tu là? Qui est-ce?
-Il faut arreter les autres partit pour Cloron... Ils vont se faire massacrer..., Meriamae se mit à pleurer.
Revenir en haut Aller en bas
Jowano
Rang 2
Rang 2
avatar

Messages : 1085
Date d'inscription : 16/09/2010
Age : 24
Localisation : hum... bonne question

MessageSujet: Re: [Chapitre 1] Histoire de la guilde.   Mer 11 Avr - 17:34

Après mûre réflexion et en vue des larme de sa compagne, Princia se tourna vers Gualia et lui dit :

- Peut tu voir où se trouve Elowin et les autres avec ton esprit ? Demanda-t-il inquiet
- D'accord je vais essayé, déclara Gualia, écarter vous tous s'il vous plaît... j'ai besoin d'espace.
- Tout le monde reculèrent, Princia au premier rang pour voir son ami se concentré.

L'ancien prisonnier s'assit et pris une bonne bouffé d'air. Il ferma les yeux et se concentra en visualisant Elowin. Son esprit commença a se détacher de son corps et alla jusqu'au groupe d'Elowin. Quand il vit le groupe, il continua le chemin pour connaître leur distance par rapport a Cloron. Il découvrit qu'Elowin était encore assez loin. Attiser par sa curiosité, Gualia passa la faille de Cloron et découvrit le camp Dark. Ce n'était que désolation et atroce, l'air était envahi de haine et l'odeur du sang était partout. Continuant son chemin, il remarqua que leur ennemis était en grand nombre. « Ce que nous a dit Meria et donc vrai », pensa-t-il.

Puis cinq minute plus tard, il ouvrit les yeux en voyant son ami Princia penché sur lui.

- Ben alors, tu t'es endormis ou bien ?
- Non, dit Gualia encore sous le choc. J'ai regardé où se trouvais le groupe d'Elowin...
- Et ? Enchaîna Meria.
- Et bien nous avons encore une chance d'arriver a temps. Mais il nous faudra faire vite.
- Bien sûr mais pourquoi donc ? S'interrogea Princia.
- Disons que j'ai mené une petite recherche chez nôtre ennemis et...disons qu'il sont encore plus que ce que l'on pourrais le croire. Et a se que j'ai pus voir, ils ont l'air affamé.

Sur ces mots, Princia réfléchi a une façon de contacter Elowin le plus rapidement possible. Lisant dans ces pensé, Gualia déclara :

- Si je peut me permettre, je pourrais essayé de communiquer avec Elowin.
- Mais tu peut faire sa ? Demanda Princia.
- Bien sur, je sais même que tu réfléchissait a un moyen de la contacter le plus rapidement possible... Et ce moyen...bah, tu l'a devant toi ! Sourit Gualia
- Tu me cache encore beaucoup de chose comme ça toi ?
- Disons que vous saurez tous en temps et en heure. Mais la n'est pas a la parole, agissons. Que veux tu que je dise a Elowin ?
- Je veux que tu la prévienne tu danger qui les guettes et qu'il n'aille pas plus loin. Dit lui aussi que nous les rejoignons.
- Euh... ok mais mon corps ? Il va pas rester la tout de même.
- Mais non voyons, on t'emmène aussi.

Se tournant vers Twiixm, Princia lui demanda de rester ici pour continuer le combat. Seul Princia, Meriamae et le corps de Gualia rejoindrons Elowin.

Pendant se temps, Gualia réussit a retrouvé Elowin. Malgré son apparence invisible, il pouvais parler et se faire entendre.

- Elowin ! C'est Gualia.
- Hein ? Où est tu ? Je ne te vois pas. Dit-elle décontenancé.
- Disons que j'utilise mon don pour te parler. Écoute moi attentivement, je n'ai pas beaucoup de temps.
- Très bien je t'écoute.
- Princia m'a dit de te dire de ne pas allez plus loin. Faite demi-tour, nous vous rejoignons, et que le danger au campement Dark est encore plus grand que l'on ne le pensais.
- Mais nous y somme presque !
- N'y allez pas ! Ou vous mourrez tous! Nous vous rejoindrons dans un ou deux jours. En attendant, restez sur vos garde et attendez nous.
- Très bien, nous te faisons confiance.
- Merci.

Sur ce dernier mot, Gualia se volatilisa. Elowin prit une inspiration et cria :

- QUE TOUT LE MONDE FASSE DEMI-TOUR ! C'EST UN ORDRE.

Tout le monde s’exécuta. Iste la rejoignit en se posant des questions...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elowin
Chef de guilde
Chef de guilde
avatar

Messages : 883
Date d'inscription : 11/09/2010
Age : 25
Localisation : Perdue dans le Pas-de-Calais

MessageSujet: Re: [Chapitre 1] Histoire de la guilde.   Sam 21 Avr - 10:12

- Qu'est-ce qui se passe ? demanda Iste
- Gualia viens de m'avertir que l'on allait droit au massacre si on y allait maitenant.
- Donc du coup on fait quoi ?
- On attend Princia et on voit pour metre un nouveau plan en place, le problème étant que quoiqu'il arrive nous sommes en sous effectif. Même si nous avons de courageux combattants, on risque gros et je ne veux pas les perdre, déclara Elowin
- On va trouvé une solution.. Mais comment il t'a contacté ? T'entend des voix ?
- Apparemment, Gualia fait de la projection astral, c'est un atout certain.
- Trop bien !!s'exclama Iste

Les soeurs et la troupe de soldats trouvèrent un emplacement idéal pour un camps provisoire, légèrement en hauteur et facilement défendable. Ils attendirent ainsi Princia, Meriamae et le corps de Gualia, Elowin n'était pas tranquille un mauvais sentiment l'assaillie, mais pour n'affoler personne, elle ne montra rien.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jowano
Rang 2
Rang 2
avatar

Messages : 1085
Date d'inscription : 16/09/2010
Age : 24
Localisation : hum... bonne question

MessageSujet: Re: [Chapitre 1] Histoire de la guilde.   Mar 10 Juil - 21:08

Après avoir été contacté par Gualia et après avoir mis sa troupe hors de danger, Elowin commença à se poser des questions sur son mauvais pressentiment. Et si la projection astral de Gualia n'était qu'une ruse des ennemis ? Peut être que cela est en fin de compte un piège ? Pour en être sûre, elle décida d'attendre le groupe de Gualia et ces amis.
Pendant se temps sur la route, Princia décida de camper le temps que la nuit passe. Au moment ou Meriamae s'endormit, Gualia se réveilla en sursaut et en sueur. Princia, qui était de garde, se retourna brusquement et vis Gualia revenu à lui.
- Et bien, c'est pas trop tôt mon vieux, tu as bien dormis ? Dit-il d'air ton ironique
- Très drôle Prin, mais dit moi, j'ai dormis combien de temps ? Déclara Gualia
- Je dirais que tu a dormis une bonne semaine, car on est presque arrivé au groupe d'Elowin.
- Très bien. Bon bah...va dormir ! Moi je vais monter la garde pour la nuit.
- Ok, et puis je pense que tu ne vas pas dormir de si tôt.
- Princia !
- Bon bon d'accord, j'arrête. Allez bonne nuit.
- A toi aussi.

Le lendemain, Gualia réveilla ces camarades pour partir à la rencontre du groupe d'Elowin. Princia examina Gualia pour voir si il n'avais aucune séquelles et il remarqua quelque chose d'étrange dans les yeux de son camarade. Les pupilles de celui-ci étaient verticales et la couleur de ces yeux avaient changer de couleur. Princia garda ceci pour lui et les compagnons d'armes reprirent leur route.
Pendant ce temps au campement d'Elowin, Iste était en train de préparer des potions de soins quand soudain elle sentis un aura qui lui semblais familier. C'était celui de Gualia. Elle acheva ce qu'elle était en train de faire et alla prévenir sa sœur qui était en train de manger.
- Elo !
- Gné ? Qui a t-il encore !
- Gualia et les autres vont arrivés d'une minute a l'autre.
- Comment le sais tu ?
- J'ai sentis une aura au loin. C'était celui de Gualia, mais bizarrement elle était différente des autres fois. Enfin bref.
- Bon très bien. Allons nous préparer à les accueillir.
- A vos ordres chef !

Princia aperçu le drapeau des Chevaliers de Raina. Quelque minutes plus tard, le groupe atteignit l'entré du campement. Elowin, Iste et les soldats les accueillirent à bras ouverts. Elowin s'approcha :
- Et bien les amis, je suis contente que vous allez tous bien. Vous n'avez pas trop eu de soucis pendant votre chemin ?
- Non sa va. Tout c'est bien passé et Gualia c'est réveillé hier.
- Parfait alors ! Faites comme chez vous.
- Merci Chef !
- Euh... Gualia, peux tu venir dans ma tente ? J'ai à te parler.
- Très bien chef. J'arrive.

Plus tard dans la tente d'Elowin :
- Très bien. Je t'ai convoqué pour te poser quelque question.
- Ah bon ? Et qui a t-il ?
- J'aimerais savoir si c'est bien toi qui m'a contacté il y a quelque jours pour me prévenir du danger que nous encourons.
- Et bien oui c'est moi pourquoi ? J'ai utiliser ma projection astral pour pouvoir te parler et j'y ai fusionné mon esprit -pour arrivé a te parler.
- Euh... tu comptes nous caché encore pleins de chose comme sa ?
- Je vais te dire comme j'ai dit a Princia il y a quelque jours, vous saurez tous en temps et en heures.
- Très bien. Et bien tu peut disposer.
- Merci Chef.

En sortant de la tente d'Elowin, Gualia se couvrit les yeux en voyant que le soleil était encore haut dans le ciel. Princia était en train suivre discrètement son ami quand celui ci s’arrêta et déclara :
- Princia, tu comptes m’espionner encore combien de temps comme ça ?
- Euh...et bien...disons que j'allais au même endroit que toi. Dit-il choqué. Mais dit moi, comment a tu sus que je te suivais ? Pourtant, je suis réputé pour être le plus silencieux.
- Princia, me fait tu confiance ?
- Bah oui pourquoi cet question ? Après tous se que nous avons enduré ensemble je ne peut que te faire confiance.
- Très bien. Alors regarde. Il releva c'est cheveux pour montrer ces oreilles.
- Mais mais, t'es oreilles ! On...on dirais des oreilles d'elfes. Déclara Princia abasourdi.
- Maintenant tu connais un de mes autres secrets. Mais je préfère ne pas le montré alors pas un mot s'il te plaît.
- Très bien. Tu as ma parole mon frère !
- Merci.

Puis Gualia et Princia repartirent pour leur tente pour se reposer. Le lendemain, Gualia fut le premier a se réveillé. Il fit le tour du campement pour voir si tous se passais bien et passa par la faille de Cloron pour voir s'il n'avais rien a signaler. Puis il retourna vers sa tente. Mais au moment où il retourna vers sa tente, il entendit des gémissement pas très rassurant...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shade
Chef de guilde
Chef de guilde
avatar

Messages : 1006
Date d'inscription : 11/09/2010
Age : 24
Localisation : au centre du point G

MessageSujet: Re: [Chapitre 1] Histoire de la guilde.   Lun 16 Juil - 15:59

Princia sursauta. Quelque chose n’allait pas. Il se leva. Il enfila ses bottes, accrocha son épée a sa ceinture, pris son arc et son carquois, et sortit de sa tente. Pas le temps de remettre sa chemise, son armure de cuir, son heaume et ses spallières. Il sortit torse nu dans la fraicheur du matin. Il devait se dépêcher. Quelque chose n’allait pas. Son cœur le lui disait.

Il courra dans la tente de Sykip. Il trouva une tente vide… il prit la direction de la tente de la mage… Iste n’était pas dedans non plus… Il se hâta dans la tente de commandement. Vide également. Il y avait cependant un énorme trou au fond de la tente… Comme dans les 2 tentes précédentes.

Il sortit de la tente, et Gualia arriva, essouflé.

- Tu as entendu quelque chose ?
- Oui. J’ai entendu des gémissements, et il m’a semblé avoir aperçu 6 ombres. Elles prenaient la direction du passage dans la falaise.
- 6 Ombres ? Les 3 filles ont disparus. Je suppose que les 3 autres étaient les ravisseurs.
- Va réveiller Twixm et dit lui de me rejoindre. Fait réveiller les hommes aussi. Je vais prendre le commandement et élaborer une stratégie. Le jour sera levé dans quelques heures.
- Ok j’y vais tout de suite.

Princia retourna dans sa tente, afin de finir de s’équiper. Les filles étaient dans de mauvaises mains. Il fallait intervenir le plus vite possible.
Une fois équipé, l’archer entra dans la tente de commandement. Il sortit une carte de cloron. Un schémas y était dessiné par-dessus pour décrire la faille.
Twiixm et Gualia entrèrent dans la tente. Le briefing pouvait commencer.

- Nous n’avons pas le temps de faire en finesse. Nous ignorons ou sont les filles, et ce qu’elles vont subir. Voici mon plan :
Twi, tu prendras la tête de l’armée. Tu te mettras dans la faille. Ainsi, leur nombre ne comptera plus, et nous pourrons les décimer. Gualia, tu te mettras sur la falaise. Tu prendras la tête des heals, mages, et archers. Avec l’avantage de la position, les flèches et sorts vont pleuvoir. Et tu devras rester en liaison, avec mon esprit, pour que je puisse te donner les ordres. Moi J’irai délivrer les filles. La bataille fera une excellente diversion. Ils sont plus nombreux, mais nous avons le terrain et la talent avec nous. Gualia, essaie de te connecter à Elowin, afin de la repérer.
- Des questions ?
- Non.
- Non.
- Bien, en position.

Les 3 Capitaines s’exécutèrent. A 10h, chaque soldat était en place. L’armée de Vails et Nordeins fit fac a celle de Twiixm. Ils engagèrent le combat. Le capitaine Twiixm connaissait son role. Rester sur place, gardant l’avantage du terrain. Armé de son bouclier et de sa masse, il fracassa bon nombre de vails et Nordeins. Les cranes explosaient, le sang giclait. Le bruit des craquements d’os s’entendait du haut de la falaise, ou était placé les capitaine Princia et Gualia avec son armée.

Gualia donna l’ordre a son armée d’attaquer. Les sorts et flèches cachèrent le soleil. Le combat pourrait durer des heures.
- Gualia, as-tu trouvé les filles ?
- Oui, elles sont dans une tente, au milieu du campement dark. Une tente rouge et noir. Tres bien gardée…
- Ok j’y vais. Reste en liaison avec moi pour me guider. Et contact les filles. Dis leur que la fin de la captivité est proche.
- D’acc, mais fais vite, je n’ai presque plus de contact avec Iste, elles doivent surement subir une torture
- Bien recu.

Princia se mit en quête du campement ennemi. Il courait le plus vite qu’il pouvait, en se répétant de se dépêcher. S’il arrivait trop tard, jamais il ne pourrait se le pardonner. Il traversa une rivière, un bois et une clairière. Puis il aperçu le campement ennemi. Quelque gardes tout au plus. Le gros des troupes, y comprit le chef, devait se trouver au combat face à Twixm. Il y avait cependant des catapultes, et autres machine de guerres.

Princia empoigna son arc, et de deux flèches, abattit les deux soldats nordeins qui gardaient l’entrée. Il entra dans le camp. Il se dirigea furtivement vers la tente décrite pas Gualia. Lorsqu’il entra, il trouva les filles… Chacune dans une cage. Chacune relié a un genre de cristal. Le cristal absorbait leur pouvoir. Princia coupa les liens qui reliaient les captives aux diamants. Ils leur faudrait quelque jours pour se remettre, mais elle sont désormais hors de danger.

En sortant de la tente, Elowin et Sykip se portaient mutuellement, tandis que Princia portait Iste, très faible, près de l’inconscience. Princia aperçu au loin un château. Les catapultes, et machines de guerres… Les darks assiégeaient un château !

Le petit groupe se hâta de rejoindre les leur. Lorsque Princia arriva en vue de Gualia, ce dernier couru a leur rencontre.
- Elles sont très faibles, mais hors de danger. Rentre dans ta tente et soigne les, je vais tenter de mettre fin a cette guerre.
- Ok. Mais et toi ? Tu saigne….
Princia eu un reflexe. Il posa sa main sur sa gorge. Du sang coulait.
- Je vais bien ca va, ce n’est rien. Occupe toi d’elle, tu t’occuperas de moi quand ce sera fini. Tu me diras également comment j’ai eu cette blessure…
- Très bien.
- Merci mon ami.

Princia rejoignit Twiixm en tête des soldats.
- Les filles sont hors de danger…
- Bien joué mon frère !
- Bien joué a toi d’avoir tenu. Il faut maintenant mettre fin a cette guerre.
La phrase à peine terminé, qu’un son de cor retentit. Tout les Vails et Nordeins battèrent en retraite, et se regroupèrent plusieurs dizaine de mettre plus loin. Un Vail s’avanca. Il montait un loup monstreux. Il s’adressa a l’armée de Raina.

- Je suis Tzor Zaak’. Je commande cette armée. Qui est votre chef ?

Princia et Twiixm se regardèrent. Puis, Princia s’avanca.
- C’est moi !
- Bien, répondit le Vail. Je vais vous donner l’occasion de finir ce combat. Je vous propose deux duels. Tes deux meilleurs guerriers, contre les deux miens. Qu’en penses-tu ?
- Ca me semble juste.
- Bien. Si je gagne, vous battez en retraite, et nous laissons tranquillement assiéger le château. Si vous gagnez, et cela n’arrivera pas. Nous rentrons chez nous.
- J’accepte.
- Bien voici mes deux meilleurs soldats.

Deux Nordeins s’avancèrent, tandis que le Chef Vail retourna a l’arrière de son armée. Princia eu un mauvais pressentiment. Le vail était hors de portée de son arc.
- Twi, avec moi.
- J’vais te l’écrabouiller moi.

Le premier combat allait commencer. Ce serait Princia contre le premier Nordein.
Le dark fit face a Princia, puis se mit à courir en direction de l’archer.
Princia leva son arc, décocha une flèche. Elle se planta dans la gorge.
Le dark tomba raid mort. Le combat aura été vite expédié...
L’armée light pousa un grand cri de joie.

Le tour de Twiixm était venu.
Les deux duellistes firent fasse. Puis ils se mirent a courir l’un vers l’autre. Au moment du choc, Twiixm mis son bouclier en avant. Le dark vola en arriere. Twiixm lui sauta dessus, et lui fracassa le crane avec sa masse. Les deux dark étaient vaincus. Twiixm revint se placer a coter de Princia, et lui fit part d’une réflexion :
- Sont fragiles ceux la….

Princia regarda son frère en souriant, puis s’avanca et cria :

- Nous avons gagnés. Retirez vous.
- Oui vous avez gagnés, mais ce n’est pas fini. Maintenant, toi et ton acolyte êtes à découvert. Répondit le Vail. Chargez !

L’armée dark chargea. Princia regarda son frère et lui dit :

- Il est hors de portée de mon arc, mais j’ai une idée. Protège-moi.

Twiixm se mit devant son frère avec son bouclier, et tua chaque ennemi essayant de tuer l’archer.
Princia leva son arc haut dans le ciel. Le vent était contraire, très destabilisant pour un archer…

Il tira une première flèche haut dans le ciel. Avec le vent contraire, il changea de direction et revenait sur Princia. Il décocha une seconde flèche en direction de sa première. Les deux s’entrechoquèrent, au niveau de la pointe, propulsant ainsi à une vitesse fulgurante la première flèche vers la cible initiale, le vail. La puissance était telle qu’elle se planta dans la gorge du Vail jusqu'à l’empennage. Le chef était vaincu.

Un son de cor rappela les darks. Ils battirent en retraite, et levèrent le camp.

Un petit contingent venait de sortir du château assiéger et se dirigeait en direction des deux frères. Le contingent commença la discussion diplomatique. Princia saignait toujours….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leschevaliersderaina.1fr1.net
Jowano
Rang 2
Rang 2
avatar

Messages : 1085
Date d'inscription : 16/09/2010
Age : 24
Localisation : hum... bonne question

MessageSujet: Re: [Chapitre 1] Histoire de la guilde.   Sam 22 Sep - 18:09

Pendant que le contingent du château arriva, Gualia rejoignit le groupe et vit Princia trempé de sang. Dès qu'il fut à leur hauteur, il vit Iste essoufflée assise sur une pierre et Elowin était avec Meriamae en train de se soigner mutuellement. Arrivant près de son ami, Gualia lui dit :

- Prin', laisse moi te soigné, tu saigne à ta gorge.
- Non, sa ira. Déclara t-il sèchement. Occupe toi plutôt des filles.
- Tu es sur ? Tu à l'air vraiment mal en point, regarde toi tu es trempé de sueur et...
- Ne t'inquiète pas je te dit, Coupa Princia.
- Ok, comme tu veux... Gualia s'en alla vers Iste. Bon ! Comment va notre aventurière, dit-il d'un air ironique.
- Très drôle Gua', tu veux quelque chose ?
- Pas vraiment, c'est plutôt moi qui vient pour toi. Ne bouge pas je vais te soigné, tu es vraiment mal en point toi aussi, dit-il en jetant un œil vers Princia.
- Je ne te le fait pas dire deux fois. J'ai réussi à tenir assez longtemps pour pouvoir te guider et...
- Et bien je t'en remercie car tu sais très bien que nous avons besoin de toi. On forme tous une grande famille, un membre qui partirait nous ferais tous mal au cœur, dit Gualia en balayant des yeux tous ces camarades.
- C'est vrai, et moi aussi je te remercie de m'avoir aidé mentalement à tenir le coup.
- Je t'en pris. Maintenant laisse moi t'examiner, je vais voir si tu n'a rien de cassé. Je vais utilisé mon esprit, bouge pas tu sentira rien.
- Très bien.

Pendant que Gualia fit son opération, il sentit une étrange présence autour de Princia qui s'insinuait dans son corps, comme si cette aura voulais contrôlé un corps ou l'esprit de celui qu'il visait. Gualia essaya t'en bien que mal de reconnaître cet présence très familière pour lui, mais il n'arrivais pas a remettre la main sur cet étrange aura. Il en fit part a Iste et lui déclara qu'après il partirais chercher un remède que lui seul connaissais pour vite aidé Princia.
Après que Gualia ais fini de soigné sa sœur d'arme, il vit le contingent près de Princia, Elowin, et Meriamae. Les trois chevaliers commencèrent par se présenter chacun leur tour devant les nobles, puis par surprise des trois chevaliers, tous le contingent s'agenouillèrent devant eux. Le plus âgés d'entre eux s'avança et pris la parole :

- Nobles chevaliers de Raina, au nom de tous, nous vous remercions de cet délivrance que vous nous offrez.
- Cela n'est rien, déclara Elowin, il était tout à fait normal que nous nous devions nous débarrasser des darks. Ces êtres répugnants qui vous opprimais, c'était de notre devoir de vous venir en aide et aussi d'aider nos amis capturer et torturer. Cela faisait trop longtemps que ces darks campais ici, nous avons vraiment eu du mal à les chasser.
- Nous comprenons tous cela, noble chevalier et pour vous remercier de cet délivrance, nous vous invitons tous à un festin !.

Sur les derniers mots du représentant du château, Princia s'écroula et s’évanouit devant les yeux de tout le monde. Gualia courut vers lui, puis lui releva la tête et s'écria :

- Iste vient vite !
- Que puis je faire pour t'aider Gua' ?
- Pourras tu le maintenir assez longtemps pour que j'aille chercher se qu'il me faut pour le soigné ?
- Bien sur. Avec du mal mais je peut. Tu m'as remis sur pied assez donc je pense réussir. Et tu en a pour longtemps ?
- Tu te rappel de ce que je t'ai dit tout à l'heure à propos de l'aura familière ?
- Oui
- Et bien elle commence à entré en lui. Il faut donc que j'aille chercher des herbes qui se trouve a quelque jours de cheval d'ici. Bien entendu j'essayerais d'y aller le plus vite possible.
- Très bien. Je te souhaite bonne chance alors.
- Merci.

Dès que Gualia fut partit, Iste maintint la vie de Prin' en attendant le retour de l'archer. Mais pendant se temps, la présence mystérieuse était en train de pénétré au plus profond de l'être de leur ami évanoui... .

~~~~~~~~~~~~~~~~~~
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jowano
Rang 2
Rang 2
avatar

Messages : 1085
Date d'inscription : 16/09/2010
Age : 24
Localisation : hum... bonne question

MessageSujet: Re: [Chapitre 1] Histoire de la guilde.   Lun 11 Mar - 11:59

Dès que Gualia fut partit, Iste essaye tant bien que mal à garder la lueur de vie dans Princia, mais elle savait pertinemment qu'elle ne réussirait à le maintenir que peu de temps. Le contingent qui fut spectateur de ce drame les convia jusqu'au château pour pouvoir être sécurité. Gualia partit donc vers l'ouest pour pouvoir trouver ces herbes que lui seul connais l’existence.
Pendant son périple, il se remémora son enfance qu'il vécu dans la contrée de Téos, à l'ouest de celle ci. Il se rappela des bon temps passé avec ces parents, ces amis, et surtout son maître. C'est lui qui appris à Gualia tout ce qu'il sais maintenant, sur la médecine, la magie, l'archerie, le combat... . L'archer allais donc faire un retour au source, pour d'une part trouver le remède pour sauver son ami, et aussi pour se retrouver lui même. En effet depuis qu'il a rejoins les Chevaliers de Raina, sa vie à radicalement changer. Il n'est plus le petit garçon qui essayais de se faire tout petit, de ne pas avoir d'histoire, maintenant, il est l'une des personnes importantes au seins de l'Ordre des Chevaliers. Et depuis quelque temps, il se demanda même si cette voie lui convenais réellement.
La nuit tomba, et Gualia fit une pause pour la nuit car les événements de la journée l'avais beaucoup affaiblis physiquement. Dès qu'il eu fini de manger, il s'allongea, puis rentra en contact avec Iste pour prendre des nouvelles de son ami inconscient.

- Iste, m'entends tu ?
- Oui Gua' je t'entend. Dit-elle faiblement.
- Comment va Princia ?
- Son état est stable mais pour combien de temps je ne sais pas...
- Oui je comprend. Ecoute, je ferais tout mon possible pour être de retour avant que l'aura noir ne l'enveloppe complètement, si il commence à se réveillé ou à déliré, avertit moi !
- Très bien je le ferais. Bonne chance Gua'
- Merci, dès que j'ai récupéré les herbes, je m'occupe d'une petite chose assez importante à l'endroit où je vais aller. J'espère que sa ira vite.
- Très bien.

Dès que la communication entre eux fut coupé, Gualia médita pour récupéré physiquement et mentalement toute la nuit.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Chapitre 1] Histoire de la guilde.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Chapitre 1] Histoire de la guilde.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Histoire de la guilde
» Guilde T.A.R.D.I.S [Acceptés]
» [SMC/LOY] Chapitre des Executioners.
» forgeron sachant forger
» The Walking Dead

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pour l'honneur, Pour le peuple, Pour Raina ! :: Taverne :: Conteur de Guilde-
Sauter vers: